Immo suisse

Défiscalisation immobilière, comment échapper aux arnaques ?

En allant sur le site http://www.ehpad.com on peut constater que beaucoup de français investissent dans l’EHPAD. Ce qui ne se limite pas juste à ce genre d’investissement : cela concerne l’investissement immobilier en général puisque c’est le meilleur moyen pour défiscaliser. Cependant, c’est aussi le meilleur issu pour certains opérateurs pour arnaquer. En effet, beaucoup se plaignent d’un prix trop élevé, rentabilité insatisfaisante, … Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour y échapper.

Demander une seconde opinion

D’abord, ceux qui offrent un rendement garanti excédant 5% sont tout de suite à éviter. Il faut aussi faire attention quand on vous présente une simulation parfaite, si l’operateur refuse que vous parliez de votre projet à votre notaire ou votre banque ou s’il se précipite à la conclusion du contrat. Si tel est le cas, renseignez-vous bien et ce serait même mieux si vous pouvez demander le concours d’un expert.

Faire un achat à bon prix

Cela dit, même si l’offre vous permet d’obtenir beaucoup d’avantages fiscaux, n’oubliez pas d’étudier le prix. Informez-vous sur le prix des biens sur le marché et méfiez-vous si on vous propose un avec un prix trop petit.

Se rendre sur place

Même si la pierre se trouve loin de chez vous, ne vous découragez-pas, le mieux serait de la voir à l’ œil nu au lieu de vous appuyer sur des plans et des documents. Comme cela, vous pourrez bien constater si l’offre vous convient ou pas.

Pour les victimes, tout n’est pas nécessairement perdu

La cour de cassation de Carcassonne a décidé dans un arrêt de 2005 de rejeter l’idée d’un manque de prudence des investisseurs si une erreur issue d’un dol est constatée.

Donc, avant de faire un investissement immobilier, il faut bien étudier l’offre. Quand même, les victimes peuvent monter l’affaire en justice en se basant sur la jurisprudence de 2005.

Les publications similaires de "Défiscaliser"

  1. 24 Sept. 2016Les différents types de travaux effectués en copropriété955 v.