Immo suisse

Quelques conseils pour louer un logement étudiant

Après une semaine d’éxamen du baccalauréat, les lycéens – futurs étudiant internautes d'estudis- partiront à la recherche de leur première location étudiante. Si vous êtes propriétaire-bailleur c’est une période considérablement importante pour vous. Nous vous apportons donc quelques conseils pour mener à bien la location de votre bien :

Meublée ou vide : présentation correcte de votre location

Afin de donner une bonne orientation aux recherches des étudiants, mettez en avant le style de logement que vous proposez : vide ou meublée ? la question dépasse le simple fait que l’appartement soit rempli de mobiliers ou pas car pour votre information le contrat n’est pas identique. Si c’est une location meublée, la durée initial du bail est de 9 mois pour les étudiants et le locataire dispose d’un mois de préavis avant son départ. Tandis qu’une location vide a un bail initial de 3 ans avec un préavis de 3 mois. Dans un appartement meublé vous avez l’obligation d’installer le tout nécessaire afin de pouvoir y vivre dans l’heure. Notamment, il y a le couchage avec une couette, une table et des chaises, des placards de rangement, des luminaires, des rideaux et une cuisine équipée avec vaisselle. Louer un logement vide permettra à l’étudiant d’apporter ses propres meubles mais il peut également disposer de certains meubles. A cet effet, ces meubles seront cités dans la partie « désignations des locaux et équipements privatifs » du contrat de location.

Vérification des diagnostics obligatoires pour la location

Dans le cas d’une location, si vous êtes propriétaire-bailleur vous êtes obligé de présenter au locataire des diagnostics locations appartement au moment de signer le bail. Pour chaque location vous devez procéder à la réalisation d’un diagnostic DPE (diagnostic de performance énergétique), un diagnostic surface habitable et un diagnostic ERNMT. Les logements construits avant le 1er juillet 1997 devront aussi disposer d’un DAPP (Dossier amiante de parties privatives). Et ceux construits avant le 1er janvier 1949, le diagnotsic Plomb.
Afin que vos diagnostics soient valides, il y a plusieurs règles à respecter : ils doivent être à votre nom, être en respect de leur date de validité et être réalisés par un professionnel certifié par un organisme agrée par le COFRAC.

Les publications similaires de "Immobilier"

  1. 14 Mars 2018Votre bien sur Vevey avec Cardis385 v.
  2. 3 Juin 2017S'installer en Suisse711 v.
  3. 25 Sept. 2016Les appartements seniors à Genève1926 v.
  4. 20 Sept. 2016Un bon parfum immobilier1017 v.
  5. 23 Août 2016Quelles sont les tendances du marché immobilier suisse en 2015 ?937 v.
  6. 23 Mars 2016Immobilier : Investir dans les SCPI et connaître les risques2274 v.
  7. 14 Mars 2016Quelques bonnes raisons d'investir dans des résidences de service1036 v.